Résultats de votre évaluation

Les enfants de moins de 12 ans présentant des symptômes (rhinite aiguë, conjonctivite, otite ou fièvre sans symptôme des voies respiratoires tels que toux ou pharyngite) ne doivent pas nécessairement être testés, sauf avis contraire du pédiatre.

Si l’enfant a eu un contact étroit avec un cas positif ou considéré comme positif pour le COVID-19 *


* Cas considéré positif : enfant de moins de 12 ans avec des symptômes évocateurs du COVID-19, non testé, qui a été en contact avec une personne testée positive pour le COVID-19.

Un test n'est pas nécessaire : comme l'enfant a eu un contact étroit avec un cas positif ou considéré comme positif* pour le COVID-19, on part du principe qu'il.elle est également atteint.e de la maladie, sans que cela ne soit nécessaire de lui faire passer un test.

Une mesure d'isolement est cependant indiquée. Cet isolement prendra fin 48h après la fin de ses symptômes pour autant qu'au moins 10 jours se soient écoulés depuis le début des symptômes (Consignes d'isolement OFSP et HPCI Vaud). Les personnes vivant sous le même toit que l'enfant doivent réaliser une quarantaine d'une durée de 10 jours s'ils·elles ont été en contact avec lui pendant qu'il était malade ou dans les 48 heures précédant le début de ses symptômes.
 

Si l’enfant n’a pas eu de contact étroit avec un cas positif ou considéré comme positif pour le Covid-19 *


* Cas considéré positif : enfant de moins de 12 ans avec des symptômes évocateurs du COVID-19, non testé, qui a été en contact avec une personne testée positive pour le COVID-19.

Un test n'est pas indiqué (sauf si requis par le médecin cantonal, par le pédiatre ou en cas d'hospitalisation).

Attention : si une personne âgée de 12 ans ou plus vivant sous le même toit que l'enfant présente également des symptômes évocateurs du COVID-19, cette personne doit être testée. Si le test revient positif, l'enfant sera lui aussi considéré comme positif.

Une mesure d'isolement de l'enfant est cependant indiquée. L'enfant doit rester à domicile et ne pas aller à l’école jusqu’à 24 heures après la disparition des symptômes (fièvre, symptômes respiratoires et/ou perte du goût/de l'odorat). Les personnes vivant sous le même toit que l'enfant ne sont pas soumises à une mesure de quarantaine.

Si l'enfant est tout de même testé et que le résultat revient positif ou si l'enfant est considéré comme positif, l'isolement prendra fin 48h après la fin de ses symptômes pour autant qu'au moins 10 jours se soient écoulés depuis le début des symptômes (Consignes d'isolement OFSP et HPCI Vaud). Les personnes vivant sous le même toit que lui.elle doivent réaliser une quarantaine d'une durée de 10 jours s'ils·elles ont été en contact avec lui.elle pendant sa maladie ou dans les 48 heures précédant le début de ses symptômes.
 

Si votre enfant a tout de même besoin d'une consultation médicale :

  • Contactez en tout premier lieu le pédiatre traitant ; si vous n'en n'avez pas, n’hésitez pas à vous rendre à la permanence pédiatrique de l’hôpital d’Yverdon-les-Bains.
  • Si l'état de l'enfant se dégrade ou s'il a de la peine à respirer, appelez rapidement le pédiatre traitant ou la centrale téléphonique des médecins de garde 0848 133 133. En cas d'urgence vitale, appelez le 144.
  • Si l'enfant présente des symptômes, privilégiez l'utilisation de paracétamol plutôt que d'anti-inflammatoires.

Découvrez Hmag, le magazine édité par les eHnv