Actualité -

Une année marquée par la solidarité et une charge de travail accrue

L’assemblée générale des Établissements hospitaliers du Nord vaudois (eHnv) s’est tenue le mercredi 18 mai à Yverdon-les-Bains. Malgré un déficit de 4.8 millions, le résultat financier est meilleur qu’escompté.

L’année 2021 aura été marquée par une intense activité liée à la pandémie. Le centre de vaccination et le centre de dépistage drive-in ont atteint des records de fréquentation, avec des pics allant jusqu’à 575 dépistages par jour.

La pandémie n’a pas épargné les équipes qui, en plus d’une activité accrue, ont dû jongler avec des effectifs réduits par les quarantaines et les isolements. Grâce à la solidarité des 1700 collaboratrices et collaborateurs, l’activité hospitalière a pu être maintenue. Un bon nombre d’opérations, annulées lors des première et deuxième vagues, ont pu être transférées vers le centre de chirurgie ambulatoire DaisY, qui a accueilli plus de 4000 patients en 2021. Le service d’oncologie de l’hôpital d’Yverdon-les-Bains a, quant à lui, administré 6000 traitements, soit 1000 de plus qu’en 2020, avec une fréquentation mensuelle de 300 patients.

Un résultat financier meilleur qu’escompté

Le résultat de l’exercice 2021 se clôture par une perte de 4.8 millions de francs, résultat toutefois meilleur que le budget qui prévoyait un déficit de 5.8 millions. Malgré une aide des autorités cantonales, les impacts de la pandémie sur les revenus stationnaires et ambulatoires se sont fait ressentir sur le résultat. Les eHnv prévoient de rétablir un équilibre financier d’ici 2025, afin de faire face aux besoins de financements des futurs travaux à Orbe et à Yverdon-les-Bains. Ces grands travaux, prévus dans le plan stratégique, se matérialiseront dans la deuxième partie de la décennie. Ils permettront de concentrer les activités des eHnv sur trois sites, contre cinq actuellement. 

Un nouveau cap pour la direction générale

Cette assemblée générale était la dernière pour Jean-François Cardis, directeur général des eHnv depuis 2015. La transition annoncée en avril 2022 est maintenant concrétisée, avec la nomination ad intérim de Marc Allemann.

Chiffres clés 2021

  • 210.7 millions de produits d’exploitation
  • 927 naissances ∙ 231'906 consultations ambulatoires
  • 7960 opérations (dont 4460 en ambulatoire)
  • 5 sites (Chamblon, Cossonay, Orbe, Saint-Loup et Yverdon-les-Bains)
  • 393 lits (dont 230 en soins aigus)
  • 12’582 séjours d’hospitalisation
  • 1’697 collaborateur-trice-s

 

Marc Allemann, directeur général ad intérim

Après un Bachelor en management hôtelier à l’Ecole hôtelière de Lausanne et une expérience dans une multinationale, Marc Allemann est entré aux eHnv en 2012. Toujours proche de la direction générale, il a rempli diverses fonctions de soutien avant d‘assurer la direction des services aux patients depuis 2019. En parallèle, il s’est formé en santé publique, en économie et politique de la santé, et a obtenu un MAS en science et organisation de la santé à l’Université de Lausanne en 2018.

Marc Allemann, directeur général ad interim
 

Marc Allemann, directeur général ad intérim des eHnv

Télécharger le rapport annuel 2021
 


Découvrez Hmag, le magazine édité par les eHnv