Actualité -

Le directeur général des eHnv annonce son départ

Durant plus de sept ans comme directeur général, Jean-François Cardis a mené les eHnv à l’orée de grands travaux de transformation. Il souhaite désormais passer la main à une personne qui pourra les piloter de bout en bout, avec un œil neuf.

Jean-François Cardis, directeur général, quittera ses fonctions à l’issue de l’assemblée générale, le 18 mai 2022. La direction intérimaire sera assurée par Marc Allemann, actuel directeur des services aux patients.

Ces dernières années, le directeur général a posé les jalons pour le grand projet de regroupement des activités hospitalières sur les sites d’Orbe et d’Yverdon-les-Bains. Les importants travaux de transformation et d’agrandissement de ces deux sites débuteront d’ici 2025. 

Jean-François Cardis, directeur général depuis 2015, estime le moment propice pour passer le flambeau à une personne qui pourra assurer la direction des eHnv durant toute la métamorphose à venir. Elle devrait s’étendre jusqu’à l’aube des années 2030.

Marc Allemann, directeur général ad interim

Après l’assemblée générale du 18 mai 2022, Jean-François Cardis quittera ses fonctions. Le comité directeur a décidé de confier la direction générale intérimaire à Marc Allemann, actuel directeur des services aux patients. Il assurera ce rôle transitoire tout en conservant la direction de son département. 

M. Allemann sera étroitement épaulé par les cinq autres directeurs de département en place, jusqu’à la nomination d’une nouvelle directrice générale ou d’un nouveau directeur général.

Jean-François Cardis, plus de 25 ans aux eHnv

Jean-François Cardis a débuté sa carrière en 1997 en tant qu’infirmier à l’hôpital de Saint-Loup. Par la suite, il est devenu tour à tour infirmier, infirmier-chef adjoint, directeur des soins, puis directeur général ad interim, avant d’être confirmé dans cette fonction en 2015.

Bertrand Vuilleumier, Président du comité directeur des eHnv, remercie chaleureusement M. Cardis pour l’immense travail accompli depuis sa nomination. Il a notamment su rétablir un climat de confiance avec les différentes communes membres de l’association, conçu et piloté la mise en œuvre du plan stratégique 2015-2020, avant de déployer le plan 2021-2026. Instigateur des permanences médicales d’Orbe et de Cossonay, il a participé à la création du Pôle santé Vallée de Joux et de l’EMS Montchoisi à Orbe, en partenariat avec la fondation Saphir. Il a également permis une meilleure collaboration entre l’hôpital et les partenaires de la santé communautaire.

Enfin, sous son impulsion, les eHnv ont créé les bases organisationnelles nécessaires au regroupement des soins stationnaires sur les sites d’Orbe et d’Yverdon-les-Bains. Ce projet verra de nouvelles constructions s’achever d’ici la fin de la décennie. 

Jean-François Cardis a acquis une vision de la santé qui dépasse largement le monde hospitalier. Il souhaite désormais réorienter sa carrière dans l’accompagnement du changement et la transformation des organisations, ainsi que dans l’enseignement auprès des adultes.

Il remercie vivement toutes les personnes avec qui il a eu l’occasion de collaborer durant ces nombreuses années afin de développer la structure sanitaire du Nord vaudois.

Jean-François Cardis
Jean-François Cardis, directeur général des eHnv depuis 2015, quittera ses fonctions après l’assemblée générale du 18 mai 2022.


Découvrez Hmag, le magazine édité par les eHnv