Actualité -

Un centre d'oncologie pour le Nord vaudois

L’assemblée générale des eHnv a eu lieu mardi 15 mai 2018 à Agiez. Malgré un contexte financier tendu, les eHnv préparent l’avenir et améliorent leur offre sanitaire à la population du Nord vaudois.

L’importante pression à laquelle doit faire face le milieu sanitaire et la spécificité désormais bien connue des eHnv de devoir composer avec plusieurs sites ont lourdement pesé sur les finances des eHnv en 2017. Ceci, ajouté à une activité en légère baisse, se solde par un résultat de l’exercice 2017 qui, malgré une bonne gestion des coûts, affiche un déficit de 3,5 millions supérieur au budget (- 3,2 millions). Une tendance qui devrait perdurer jusqu’à la centralisation des soins aigus stationnaire sur le site d’Yverdon-les-Bains.

Dans ce contexte, il n’en demeure pas moins qu’une offre sanitaire de qualité qui répond aux besoins de la population du Nord vaudois reste l’une des principales priorités des eHnv. Raison pour laquelle l’opportunité d’aménager un espace dévolu à l’orthopédie au deuxième étage du bâtiment Le Lierre à Yverdon-les-Bains a été réanalysée et finalement abandonnée au profit d’une solution plus pérenne, à savoir l’installation d’un centre ambulatoire de traitement oncologique.

Ainsi, d’ici la fin de l’année 2018, les eHnv disposeront d’un nouveau pôle de compétences, afin de traiter les patients atteints de cancer. Ce dernier permettra d’accroître la capacité d’accueil et d’offrir davantage d’intimité aux patients tout en évitant le stress lié à l’hospitalisation.

Une oncologie de proximité

Concrètement, l’entier de l’activité ambulatoire et de consultations en oncologie actuellement réalisées à l’hôpital d’Yverdon-les-Bains seront transférées au deuxième étage du bâtiment Le Lierre, qui, pour rappel, abrite également le centre de chirurgie ambulatoire DaisY. La coordination des oncologues, des médecins référents, des soins aigus, des centres de traitement et de réadaptation et des équipes mobiles permettra de garantir une prise en charge directe qui privilégie le confort des patients.

Dr Pierre Hösli

« Le futur centre, à la fois spacieux et lumineux, permettra d’apporter calme, confort et intimité à des personnes qui vivent des moments émotionnellement lourds », explique le Dr Pierre Hösli, oncologue FMH aux eHnv.

De plus, l’arrivée récente de deux spécialistes supplémentaires en oncologie et hématologie, le Dr Stefano Barelli et le Dr Bernard Chevaux, vient compléter l’équipe des trois médecins-chefs spécialisés dans le traitement du cancer. Le centre accueillera également la Ligue vaudoise contre le cancer qui offre son soutien aux personnes touchées ainsi qu’à leurs proches. Un parking couvert situé sous le bâtiment du Lierre sera mis à disposition des patients afin de leur faciliter l’accès. À noter que les consultations et les traitements ambulatoires en oncologie réalisés à l’hôpital de Saint-Loup seront maintenus, ces activités restant essentielles pour répondre aux besoins de proximité de la population.
 

Bâtiment Le Lierre, situé à proximité de l'hôpital d’Yverdon-les-Bains
Le bâtiment du Lierre accueillera le nouveau centre ambulatoire d'oncologie.


Chiffres clés 2017 :

202 millions de produits d’exploitation
1031 naissances
146'427 consultations ambulatoires
6 sites (Chamblon, Cossonay, La Vallée, Orbe, Saint-Loup et Yverdon-les-Bains)
13'907 séjours d’hospitalisation
1'827 collaborateurs


Découvrez Hmag, le magazine édité par les eHnv